Royal Quiet Deluxe

Advertisements

IA Writer sur Macbook pro

Test de la frappe sur Macbook pro…
hkpbsGz6_400x400Et présentation d’IA Writer.

IA Writer est un processeur de texte qui peut se faire instinctivement sur la concentration en faisant le contraire c’est-à-dire éliminer toutes formes de distraction. Avec une interface épuré et la simplification des menus ont retrouve un outil minimaliste. Le but Recherché est atteint!

Le logiciel est léger pesant que quelque mégaoctet sur le disque dur et surtout peu gourmand ce qu’il rend adaptable à n’importe quel support et configuration les plus modestes. En effet sur le macbook pro avec son écran retina 15 pouce le confort est à son maximale et avec un macbook 12 pouce écran retina cela devient le meilleur ordinateur dédié à l’écriture.

Néanmoins face à ses concurrents que sont Ulysse et Scrivener il lui manque la capacité d’organiser les textes. Ce qui n’est pas rédhibitoire car au contraire il peut être utilisé comme le premier logiciel dans le processus d’écriture sur le macbook.

Dans ses premiers ébauches IA Writer fut un logiciel parfait dans rôle de processeur de texte puis avec l’arrivée de IA Writer Pro d’autre fonctionnalités s’y sont ajouté. Puis enfin redevenir IA Writer dans une version aboutis et ultime.

Le mode focus est indispensable pour peu que l’on veut se concentré sur ce que l’on tape et évité d’être distrait par le travail accomplis. Mais cela entraîne également une perte de la vue d’ensemble du texte. En effet, pendant de longue pause d’écriture il est difficile de reprendre le fil du travail et poursuivre sereinement le texte sans être inquiété par la cohésion de ce texte. D’où la force de Scrivener, l’autre concurrent mais plus couteux logiciel. A vrai dire le prix n’a que peu d’importance car le texte achevé mérite largement l’argent dépensé dans ces outils. L’une des fonctions les plus insolites c’est le mode Typewriter (où machine à écrire) qui consiste à ne pas remplir volontairement la page afin de créer un sentiment d’inachèvement et de pousser à terminer le travail dans sa totalité.

device-1

L’une des modes salutaires c’est le night mode car l’écran blanche fatigue les yeux atrocement. Dans ce mode nocturne les couleurs sont moins agressives et parfois même il m’arrive de m’en servir le jour.

Dans ses fonctions IA Writer nous poussent dans nos retranchement, à terminer le texte et le roman que l’on souhaite proposer aux publiques. Malheureusement Ce n’est qu’un outil, donc la qualité du texte n’est as influencé par l’outil mais souvent par une vigilance critique de la part de l’auteur même.

IA Writer se permet même d’intégrer une fonction de correction de texte syntaxique et permet d’analyser la structure du texte ainsi de que de compter le nombre de mot. Sans toutefois être complet face a antidote, il est déjà dans sa version de base un processeur de texte complet. Je n’aborderais pas la mise en page qui est juste important à mes yeux pour le confort et non pour le visuel car ce test est entièrement subjectif et enclins à décrire juste l’outil pour l’écrivain et non le travailleur ( Office restant le meilleur pour ceux-ci).

macgpic-1387545465-78178059652852-sc-op